LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

493 ARCEUS LE CREATEUR ET LA BUREAUCRATIE CELESTE TAOISTE



ARCEUS LE CREATEUR

lire LE TRIO DE LA CREATION: DALGIA, GIRATINA ET PALKIA


LA LEGENDE ARCEUS


Né d'un œuf dans le chaos du big bang, le ciel et la terre se séparèrent, le yáng pur devint le ciel et le yin trouble la terre.
les pouvoirs d'Arceus se sont réveillés immédiatement. de lui-même il a crée la matière dont il est le gardien, le temps et l'espace, et l'antimatière avec Dialga, Palkia et Giratina pour en être respectivement les gardiens.
Il a ensuite créé l'esprit et les 3 cré pour en être les gardiens mettant Uxie en charge de la connaissance, Mesprit en charge de l'émotion et Azelf en charge de sa volonté, avant de tomber dans un sommeil éternel.
Si l'on a tendance à réduire la naissance de l'univers par la création de la matière, Arceus introduit les concepts bouddhistes d'une prépondérance de l'esprit par sa création des 3 crés .
Arcéus vit au-dessus du monde des humains dans la Salle Originelle qui se situe au dessus des Colonnes Lances dont les ruines sont situées au sommet du Mont Couronné, dans la région de Sinnoh. Selon la légende, c'est en ce lieu qu'Arceus donna naissance aux Pokémon Dialga, Palkia et Giratina.Arceus peut être réveillé de son sommeil en utilisant la Flute d'azurée.
C'est également aux Colonnes Lances que s'ouvre un Portail menant au Monde Distorsion, un monde où le temps est figé, l'espace instable et la gravité altéré : il suffit de se placer sur des zones un peu plus foncées qui se trouvent sur des plate-formes perpendiculaires à d'autres et pour être envoyé sur ces dernières. L'Orbe Platine s'y trouve une fois la ligue vaincue. On peut y revenir/aller depuis la Grotte Retour.



LE NOM ARCEUS


Arceus est particulièrement basée sur un Dieu créateur, présent dans de nombreuses cultures du monde. 
Arceus vient du mot "archaique", qui vient du grec" arkhaios", et est dérivé du grec ancien pour "début", (Arkhe) et en latin "Archetypus"(original).
Arceus est un mot-valise de Zeus, le plus puissant des dieux grecs et de "arc"(au maximum)
Arceus est la combinaison de Zeus et de Ra épelé à l'envers. Zeus est le roi des dieux et Ra le dieu solaire et créateur de l'univers.


LE DESIGN ARCEUS


La représentation physique la plus forte d' Arceus se tourne vers Quilin ou Kirin un animal composite fabuleux issu de la mythologie chinoise et repris par la mythologie japonaise et possédant plusieurs apparences.
Kirin règne sur les animaux à poil, le phénix sur ceux à plumes, le dragon sur les bêtes à écailles et la tortue sur celles à carapace. Dans le Mencius, il domine les animaux qui marchent alors que le phénix règne sur ceux qui volent. Dans les régions encore infestées de bêtes sauvages, on plaçait sur les autels l'inscription « Ici demeure un qilin » (麒麟在此) pour les éloigner.
Sorte de licorne le Quilin tient généralement un peu du cerf et du cheval, possède un pelage, des écailles( ou les deux) et une paire de cornes ou une corne unique . Créature cosmogonique et roi des animaux , il ne réside que dans les endroits paisibles ou au voisinage d'un sage. En découvrir un est toujours un bon présage.
On le retrouve dans la mythologie du Japon sous le nom de Kirin. Il est étroitement lié à la vie de Confucius.

Quand sa mère le portait dans son ventre, elle a rencontré un Quilin dans les bois. Dans sa bouche il portait une petite plaquette de jade où était écrit le mot "Wen" (la connaissance), et prévoyait la naissance imminente d'un homme hors du commun. Deux ans avant sa mort, un Kilin fut capturé et tué.
Quand Confucius en fut informé, il fut pris d'un grand chagrin et ses yeux se remplirent de larmes: 
"pourquoi êtes-vous apparu en ces temps si troublés? " 
car la guerre qui opposait les diverses provinces chinoises faisait rage à ce moment là.
Ainsi pour Confucius, le meurtre du Quilin signifiait la fin de tout l'espoir pour un monde meilleur. Alors il a jeté son matériel pour écrire et son livre inachevé "Chun Qiu" (le Printemps et l'Automne) a été appelé "Ling Ching" (l'esprit du Quilin).





ARCEUS AVALOKITESVARA ET KWANNON

Avalokitésvara (ou Avalokiteshvara) est le plus populaire des Bodhisattvas, les « promis à l'éveil » du bouddhisme mahayana (ou « Grand Véhicule »). 

Son nom signifie « Seigneur de l'infinie compassion » ou « Seigneur qui regarde d'en haut », et il est le bodhisattva du temps présent. Avalokitésvara est considéré comme une émanation du grand bouddha Amitabha. Bien qu'il réside dans le paradis d'Amitabha, il évolue dans notre monde pour le salut des hommes et des animaux. On le représente généralement sous les traits d'un bel homme, doté de plusieurs têtes et bras. - 

Selon une légende, le jour où Avalokitésvara ouvrit les yeux sur les souffrances du monde, sa tête explosa sous la douleur. Amitabha ramassa les morceaux et en fit neuf nouvelles têtes. Et en réponse au souhait d'Avalokitésvara d'aider toutes les créatures, il lui poussa mille bras. Au creux de chaque main se trouvait un oeil, et « De ses yeux émanèrent le soleil et la lune ; de son front, Mahesvara ; de ses épaules, Brahma et d'autres dieux, de son coeur, Narayanan ; de ses cuisses, Sarasvatî; de sa bouche, les vents, de ses pieds, la terre et de son ventre Varna. Avalokitésvara vient en aide à ceux qui l'invoquent. Il se rend en enfer pour apporter des boissons fraîches à ceux qui endurent la chaleur des damnés, et il prêche la loi bouddhiste aux êtres incarnés en insectes et en vers. On dit qu'il protège les hommes des catastrophes naturelles et qu'il bénit les enfants. C'est lui qui aurait converti les ogresses du Sri Lanka et aurait reçu pour mission de convertir le Tibet au bouddhisme.


Au Tibet,il est la divinité la plus populaire; il porte le nom de sPyan-rasgzigs ou Cherensig. 

En Chine, Avalokitésvara est l'équivalent de la déesse Kuan Yin ou Guanyin qui  offre une certaine ressemblance avec celle de la Vierge Marie; ce fait est parfois exploité dans un but de syncrétisme ou d'œcuménisme (par ex. par l'ONG humanitaire taïwanaise Chuzi, ou les bouddhistes des Philippines). 

Au Japon Avalokitésvara est Kwannon ou k'annon. Sous les Tokugawa, des chrétiens se sont mis à adorer des statues mariales à l'aspect de Kannon (Maria Kannon) pour échapper aux persécutions. Ces statues portent la marque d'une croix à un endroit peu visible. 

Au Japon on compte pas moins de 33 formes de Kannon (Kanzeon, Kanjizaï) qui ont donné lieu à un des pèlerinages les plus célèbres du Japon.

Parmi ces 33 formes, 6 sont plus particulièrement connues et correspondent aux 6 mondes du Kāmaloka  le « le monde du désir » est un des trois mondes ( avec le monde de la forme et le monde du sans forme) du samsâra (le cycle des vies) :

Shō Kannon  : forme principale avec un lotus dans une main

Jūichimen Kannon  : Avalokiteśvara à onze têtes

Senju Kannon  : Avalokiteśvara aux mille bras

Nyoirin Kannon : Avalokiteśvara à la roue de joyau qui satisfait tous les désirs

Juntei Kannon ou Avalokiteśvara au lacet, « Celle qui pêche les humains pour les emmener à l'éveil »

Batō Kannon  représenté avec une tête de cheval dans la coiffure, parfois considérée comme la forme irritée du bodhisattva Bikuchi , « Celle qui fronce les sourcils ».

Kannon est à l'origine du nom de la société Canon. 



ARCEUS IZINAMI ET GIRATINA IZINAGI (Shintoisme)


Arceus est Izanagi et Giratina est Izanami qui a donné la vie aux êtres vivants en leurs portant la connaissance devint par la suite le gardien de la Dimension Inversée (le Monde des Morts) et l'ennemi de Arceus/izinagi 


ARCEUS ET PARUSA


Il y a très peu de trace sur l'origine du Pangu, mais l'hypothèse la plus largement partagée est celle Pangu viendrait de l'influence d'un mythe indien (peut-être même babylonnien, via la Perse et l'Inde) transmis par le bouddhisme à partir des Han orientaux.
Pangu offre en effet une certaine ressemblance avec Puruṣa , l'homme cosmique.(devanāgarī : पुरुष), terme sanskrit qui signifie Mâle, homme, personne, mais aussi héros. En philosophie hindoue ce terme désigne l'Être, le macrocosme.
Dans le courant philosophique du Sāṃkhya, le Puruṣa est le principe (tattva) mâle statique, l'ordre cosmique, le principe mâle statique activé par le principe femelle dynamique de la Nature insensible nommé Prakṛti




les plaques ou les 16 perfections (10 pāramī,6 pāramitā)


les 16 plaques représenteraient les 16 formes de Arceus. Il peut augmenter ses pouvoirs grace à chacune des 16 plaques du jeux repprésentant les 8 trigrammes du haut et les 8 trigrammes du bat, huit signes qui furent conçus comme les images de ce qui se passe dans le ciel et sur la terre.


Afin de régler l'univers, Arceus a crée la matière dont il est le gardien,Arceus divisa le controle de l'éspace et du temps:

Dialga devient l'entité divine du temps.
Palkia devient l'entité divine de l'espace

Mais Dialga et Palkia, commencèrent à se battre, menaçant de détruire ce qu'ils avaient créés ( ce combat donna naissance aux Diamants et aux Perles)

Arceus n'eut alors d'autre choix que de leur envoyer Giratina afin de les contenir et les séparer pour les sceller dans leurs dimensions respective afin qu'un désastre n'arrive pas.


"Quand ce monde a été fait, Dialga et Palkia apparurent. 
Apparemment, un autre Pokémon apparu en même temps. 
Un Pokémon avec autant de puissance que Dialga et Palkia ... 
Mais aussi dont le nom ne doit jamais être prononcé - Giratina ! 
On dit qu'il se cache dans un autre monde... Un monde à l'opposé du nôtre ..."


il est a supposer que Giratina était trop puissant et pour être contenu, il fut envoyé par Arceus à vivre dans le monde de distorsion. 
sa disparition systématique de tous les textes religieux fait penser que ce « renégat », tel un ange déchu ayant commis le péché originel de se rebeller contre son créateur a à jamais été banni du divin entourage du dieu des Pokémon...
En effet, seuls « deux géants et 3 esprits » sont mentionnés comme étant création de Arceus, Giratina, passant de facto totalement sous silence. 
Giratina est devenu l'opposé de Arcéus. il est l'antimatière face la matière. 
l'archange déchu de dieu. lucifer.


Lieu: deuxième étage de la Bibliothèque Canalave, un livre sur la deuxième étagère

"Quand l'univers a été créé, ses tessons sont devenus cette Plaque." 
"Le pouvoir de géants battus infuse cette Plaque." 
"Deux êtres de temps et d'espace liberé de l'Original." 
"Trois êtres sont nés pour lier le temps et l'espace." 
"Deux font la matière et trois font l'esprit, formant le monde." 
"L'Original a respiré seul avant que l'univers ne soit venu." 
"Les pouvoirs des Plaques sont partagés parmi Pokémon." 
"Le porteur légitime d'une Plaque tire sa force de la Plaque qu'il tient."



Lieu: Les Ruines Sinjoh (japonais: シントいせき Shinto Ruins)


Cynthia : Voici l'Autel Trismegis... Il s'agit de l'espace sacré construit pour vénérer Arceus. On raconte que l'on présentait sa gigantesque puissance par des danses et des chants. Il reste à Johto certaines personnes qui connaissent encore cette légende.

Dans les anciens textes, il est dit ceci : "Arceus s'est dressé sur l'Autel Trismegis, et alors le temps... l'espace... et l'antimatière... bref, le monde même est né."


Les 3 Pokémon qui ont créé le monde sont peints sur l'Autel Trismegis... Le cercle au centre représente la source de toute chose, Arceus...

Voici le symbole de Palkia, maître de l'espace et des dimensions...

Et voici le symbole de Dialga, maître du temps... Et enfin...

Voici celui de Giratina... Le maître du monde opposé au nôtre, l'antimatière du temps et de l'espace...


 

PANGU, L'ORIGINES DU MYTHE ARCEUS



Le plus grand récit cosmogonique de Chine décrit la création du monde par un dieu originel nommé Pan Gu. Son culte a survécu parmi certaines minorités ethniques du sud (les Miao, les Yao, les Li..). 
Ce dieu serait né de la rencontre du yin et du yang, les deux forces primordiales de l'univers.
Dans les ténèbres Pan-Gu surgit d'un énorme œuf primordial et il se développa à l'intérieur pendant 18000 ans. Puis avec une hache qu'il avait fabriquée, il fendit l'œuf qui s'ouvrit.
Les parties transparentes et légères se mirent à flotter pour constituer le ciel en montant d'un zhang (3,58m) par jour; de même les parties lourdes et opaques commencèrent à s'enfoncer d'un zhang par jour pour former la terre.

Alors, Pan Gu se dressa. Pour empêcher la terre, encore fluide, et le ciel de se mêler à nouveau, il grandit d'un zhang par jour et les maintint écartés. Pendant encore 18 000 ans, la terre et le ciel, ainsi séparés, se solidifièrent. Pan Gu put enfin se reposer, il s'étendit et mourut.
De son souffle naquirent le vent et les nuages, sa voix se mua en tonnerre, son œil gauche en soleil, son œil droit en lune, ses cheveux et ses moustaches en étoiles dans le ciel. Les autres parties de son corps donnèrent naissance à des éléments constitutifs de la terre, comme les montagnes, les fleuves, les chemins, les plantes, les arbres, les métaux, les pierres précieuses et les rochers. De sa transpiration jaillirent la pluie et la rosée. 


1- Les trois Purs ou trois Suprêmes, avatars du Tao

Les Trois Purs ou Sanqing 三 清 sont trois dieux représentant, dans les principales écolestaoïstes, les trois principes suprêmes. Leur nom et les détails de leur identité peuvent varier selon les écoles. Ils sont au sommet du panthéon et occupent les trois ciels les plus élevés. Selon les conceptions taoïstes, tout est souffle (qi), et les souffles les plus purs s'élèvent le plus haut. Les multiples ciels étagés sont un concept apporté par le bouddhisme, inconnu du taoïsme avant les Dynasties du Nord et du Sud. Leur nombre a varié (3, 9, 32, 36, 81, selon les écoles) pour se fixer à trente-six sous les Tang.


 


* Pur de jade, Vénérable céleste de l'Origine (KYUREM DANS LE JEU)

Yuanshi Tianzun 玉清 identifié à l'essence de l'univers indifférencié.

Il prodigue son enseignement aux grands dieux venus lui rendre hommage. il est assimilé a Pangu le dieu originel des premières croyances chinoise. Dans les temples il est au centre de la triade, et tient en main la perle qui symbolise le chaos originel. La légende raconte qu'il existait avant tout, et qu'il s'est lui-même formé à partir des énergies pures du QI . Puis il créa le ciel et la terre et a regné sur tous - du moins pendant un moment.

Puis, afin de prendre sa retraite dans la contemplation parfaite, il déménagea au ciel pur de Jade pour l'éternité et laissa sa place à L'Empereur de Jade, Yuhuang Dadi 玉皇大帝.

 L'Empereur de Jade, Yuhuang Dadi  avatar des 3 purs qui régit les autres dieux est lié au Ciel et à la souveraineté; Il est l'exorciste suprême. Il est considéré comme le plein né du vide des Trois Purs, l'action engendrée par leur inaction absolue. En tant que dieu suprême et maître du palais céleste, il fut choisi comme divinité tutélaire de la famille impériale. Il est en charge du destin des hommes et du décompte des mérites. Il lui appartient de diminuer ou de rallonger la vie individuelle et même de promouvoir un mortel au rang des immortels. il représente les dieux qu'il dirige. Il est originellement issu du dieu proto indo-européen de la guerre et de l'orage. Maitre des Quatre Rois Dragon, désigné par le terme générique Ao: Ao Chi'in /Ao Kuang/Ao Jun/Ao Shun Chacun était responsable d'une partie de la Terre et d'une partie de la mer et étaient honorés particulièrement lors des périodes de sécheresse par des processions bruyantes qui suivaient la représentation d'un dragon.

Il est le Bouddhisme


*Avatar du Vénérable de l'Origine, Vénérable céleste du Joyau mystique, Pur supérieur,

( RESHIRAM DANS LE JEU)

Linbao Tianzun il est doué du don d'ubiquité et apparait simultanément sous différentes formes afin d'aider et de guider ceux qui le sollicitent. Dans les temples, il est à gauche, tenant en main un ruyi, sceptre de jade porte-bonheur utilisé par les courtisans.

Il est le Confucianisme


Vénérable céleste du Dao et de la Vertu, Incarnation du Tao Pur et du faîte suprême, 

(ZEKROM DANS LE JEU)

Lao Tseu /Lao Zi, / Incarnation du Tao, il est chef de lignée des immortels et maître spirituel de nombreux personnages légendaires et mythologiques à travers ses avatars successifs. Le Livre de la Voie et de la Vertu ou Dao De Jing que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, et écrit sous l'un de ses avatar: Lao Tseu considéré comme un dieu (Taishang Laojun 太上老君 « Suprême seigneur Lao ») . Dans les temples il est à droite et tient un éventail de plumes.

Il est le Taoïsme




2 Les empereurs des 5 processus (wuxing) et les 3 gouverneurs // les 3 augustes et 5 empereurs

Pangu (ARCEUS DANS LE JEU).

Apres la création de l'univers par Pangu vinrent les premiers et mythiques 3 augustes et les 5 empereurs

Selon la source, il existe de nombreuses variantes aux trois huang (souverains ou augustes) et aux cinq empereurs, Ils font partit des anciennes croyances mythologiques et ont été incorporés à la religion Taoiste.


Voici un listing récapitulatif et complet:



* Nǚwā (女娲),(PALKIA DANS LE JEU)

soeur et épouse de Fuxi, Déesse créatrice de l'humanité. Elle aurait réparé le ciel suite à la guerre deGonggong [ dieu des eaux, père du dieu de la terre Houtu ] contre Zhurong [ dieu du feu] .D'après la légende, alors que la déesse Nüwa se promenait sur la Terre, après la création du monde par Pangu, elle sentit qu'il y manquait quelque chose. Poussée par son imagination, Nüwa se mit à pétrir de la terre glaise et modela des figurines sur son propre modèle. Afin d'assurer l'évolution de l'humanité, Nuwa apprit aux hommes l'amour et le mariage, ainsi Nuwa est-elle considérée, depuis l'antiquité chinoise, comme la déesse des entremetteuses

Souverain selon 1



* Fu Xi 伏羲 (GIRATINA DANS LE JEU)

ou Tai Hao 太昊, appelé Pao Xi 庖羲 (regne de 2852–2737 avant JC ) est responsable de l'équilibre du Yin et du Yang . Fils du dieu de la foudre, possédait une tête humaine, un corps d'animal et une queue de serpent ; il était censé avoir inventé les fondements de l'écriture chinoise, le calendrier, l'utilisation des métaux et aurait organisé la chasse,le mariage, l'élevage, la pêche et la construction des maisons (-2852/-2820). Il inventa les 8 Trigrammes et inventa l'écriture.

personnification des Cinq Processus ou «Cinq transgressions» (wuxing, "cinq éléments").

sous le nom de Cang di, l'empereur vert de l'Est appelé Yan Yan Kaiming Kaiming monte un dragon vert (canglong dragon noir).

Son processus est le «bois» (mu bois)représenté par le Dragon azur de l'est 青龙 il est assisté par Jumang, dieu du bois


Souverain selon 1,2 et empereur selon 3,4




* L'empereur rouge (Yandi 赤帝), Shen Nong 神农 (DIALGA DANS LE JEU),

(regne de 2737–2699 avant JC ) Appelé le Divin Laboureur, il est le père de Huangdi. Il aurait inventé l'agriculture/la charrue, découvert les plantes médicinales et le thé et aurait inventé la médecine (-2820/-2798).

il est la personnification des Cinq Processus ou «Cinq transgressions» (wuxing, "cinq éléments").

sous le nom de Chi Di (炎帝)L'empereur rouge du sud appelé Dongfu Jiyan il monte un dragon rouge(danlong Dan Long.

Son processus est le«feu» (huo le feu) représenté par l'oiseau vermillon 朱雀 ou Phénix Rouge au Sud Il est assisté Zhurong, dieu du feu


Souverain selon 1,2 Empereur selon 3,4



* L'empereur jaune, HuángDi, 黄帝,(regne de 2699-2588 avant JC )

successeur de Yandi - Shénnóng et considéré comme le père de la civilisation chinoise. Il aurait mis en place l'administration chinoise, développé l'écriture, inventé l'acupuncture. En réalité, Huáng Di n'était autre que le dieu du Tonnerre des Tokhariens.

personnification des Cinq Processus ou «Cinq transgressions» (wuxing, "cinq éléments").

sous le nom de Huáng Di,l'empereur Jaune du centre appelé Tongban Yuanshi monte un dragon jaune .

Il est responsable de l'exhaustivité et l'harmonie des choses . Son processus est la «terre» (sol TU). représenté par la licorne jaune 麒麟 ou kilun au centre. Il est assisté par Xuanming dieu de la terre

Souverain selon 2 empereur selon 1,3,4


* Shao Hao 少昊 ( regne 2587-2491 avant JC )

personnification des Cinq Processus ou «Cinq transgressions» (wuxing, "cinq éléments").

sous le nom de Bai Di, l'empereur blanc de l'orient appelé Shangjin Changkai Jinchang Surfant sur ​​son dragon blanc, il contrôle les esprits.

Son processus est le «métal» (Jin Kim)représenté par le tigre blanc 白虎 à l'Ouest Il est assisté par le dieu du métal Rushou


Empereur selon 2,4


* Zhuan Xu 顓頊 ( regne 2490-2413 avant JC ),

personnification des Cinq Processus ou «Cinq transgressions» (wuxing, "cinq éléments").

sous le nom de Hei di l'empereur noir du nord appelé Heijie Linghui De l'arrière de son dragon noir, il contrôle la fluidité du Qi énergétiques

Son processus est l'eau ( shui) représenté par la tortue-serpent noire 玄武 au nord Il est assisté par Houtu, dieu de l'eau


Empereur selon 1,2,4


* Di Ku 帝嚳 ou Gaoxin 高辛氏 ( 2412-2343 avant JC )


Empereur selon 1,2


* Dhi Zhi 帝摯, (pas reconnu) ouGaoxin 高辛氏

n'aurait pas été reconnu comme en empereur même si il aurait regné de 2343-2333 avant JC)


* Yao 帝堯 ( regne de 2333-2234 avant JC )


Empereur selon 1,2,3


* Shun 帝舜,(GROUDON DANS LE JEU) incarne le " Gouverneur de la Terre "(Diguan 地官) 

ou Yu 虞 ( regne de 2233-2184 avant JC) , mandarin célestedu 2e degré, régit le deuxième tiers de l'année et supervise les dieux terrestres, dont ceux des cinq montagnes sacrées.Il aurait été, du fait de sa vertu, choisi à l'âge de 53 ans comme successeur par l'empereur Yao à la place de l'héritier naturel. Yao lui aurait de plus donné en mariage ses deux filles, Huang'e et Nüying . Sa capitale se trouvait à Puban au Shanxi. Il serait mort à cent ans après avoir à son tour cédé le pouvoir à un successeur vertueux, Yu, dont il avait pourtant fait exécuter le père, Gun , à cause de son échec dans la lutte contre les inondations. Yu réussira là où son père avait échoué.Pour certains glosateurs, il serait descendant deZhuanxu (7e génération), donc de Huangdi, mais Meng Zi le présente comme un souverain Dongyi allié par mariage au clan de Zhuanxu.Sous lesTang, Liu Zhiji , à l'examen du Shanhaijing, porta un regard critique sur l'histoire traditionnelle et proposa que Yao avait été renversé par Danzhu, qui aurait choisi Shun comme ministre. Ce dernier aurait à son tour usurpé la place de Danzhu. Le départ vers le sud vers la fin de sa vie et sa mort sur place, destin partagé par Yu et Zhurong, a été interprété par certains historiens chinois modernes comme la version embellie de leur bannissement par des usurpateurs vers des régions encore peu sinisées à l'époque.

Empereur selon 1,2,3 Gouverneur selon 5


* Yu le Grand . (KYOGRE DANS LE JEU) incarne le " Gouverneur des eaux" (Shuiguan 水官)

(-2205/-2197) succede a Shun 帝舜 mandarin céleste du 3e degré,régit le dernier tiers de l'année et supervise les divinités des mers et des rivières. Yu le Grand est associé à l'invention des techniques d'irrigation ayant permis la maîtrise des fleuves et des lacs chinois. il est le premier monarque légendaire chinois de la Dynastie Xia, considéré comme le fondateur de la dynastie. Avant l'époque de Yu, le titre d'Empereur était transmis à la personne considérée comme ayant la plus haute vertu. Cependant, le fils de Yu, Qǐ (啟) fit ses preuves et fut recommandé pour être le prochain dirigeant de la dynastie. C'est ainsi que fut adoptée la règle de la transmission héréditaire du pouvoir en Chine. 


Gouverneur selon 5


*  Ziwei (紫微) .(RAYQUAZA DANS LE JEU) , le dieu du nord incarne le " Gouverneur du Ciel (Tianguan 天官)"

le dieu du nord qui contrôle les étoiles, personnification du zodiaque chinois et mandarin céleste du premier degré, régit le premier tiers de l'année et supervise les divinités célestes.


Gouverneur selon 5




1/Selon le Shiji (史記)le Fengsu TongYi (風俗通皇霸) le Chunqiu yundou shu (春秋運斗樞) Chunqiu yuanming bao (春秋元命苞)

2/Selon la liste des souverains (帝王世系)Diwang shiji (帝王世紀)

3/Yi King (易經 )

4/Selon le Chu Ci (楚辭)

5/ Les 3 gouverneurs des Cieux de la Terre, du ciel et des Eaux (Sanguandadi 三官大帝) sont trois dieux taoïstes de l'École des cinq boisseaux de riz fondée sous les Han Orientaux par Zhang Daoling. Les rites au Ciel, à la Terre et aux Eaux étaient à l'origine selon le Liji un privilège royal. A l'époque desDynasties du Nord et du Sud, ces trois dieux se sont confondus avec trois autres divinités régissant aussi chacune un tiers de l'année, ditsshangyuan, zhongyuan et xiayuan (tiers supérieur, médian et inférieur).


Ces individus sont considérés comme légendaire, et ne sont pas nécessairement historique. 
Dates traditionnelles fournies.



01/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi