LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

116 117 230 Hypotrempe, Hypocéan,Hyporoi phyllopteryx et Monstre marin grecque


Hypotrempe et Hypocéan sont basés sur L'hippocampe feuille ou dragon de mer feuillu (Phycodurus eques), d'ou l'origine dragon du pokemon. Le dragon de mer feuillu est une espèce de poisson marin apparenté à l'hippocampe originaire du sud des côtes australiennes, où il est protégé. C'est le seul représentant du genre Phycodurus.



Hyporoi est basé plus particulierement sur Le Phyllopteryx taeniolatus qui est un poisson marin proche de l'hippocampe. Il est nommé Weedy Seadragon or Common Seadragon en anglais, c'est à dire "dragon de mer". On le trouve principalement sur la côte Sud de l'Australie et autour de la Tasmanie. Il est couramment appelé "dragon des mers commun". Il représente l'une des deux seules espèces de dragons des mers, avec le "dragon des mers feuillu" (Phycodurus eques). Il est multicolore et imite des algues avec ses nageoires, mais est plus petit que le "dragon des mers feuillu".

Phyllopteryx taeniolatus est la seule espèce du genre.

.


quand aux attaques (tourbillons), elle est un référence a Charybde qui était la fille de Poséidon et de Gaïa. Elle était perpétuellement affamée. Lorsqu'elle dévora le bétail d'Héraclès, Zeus la punit en l'envoyant au fond d'un détroit. Elle se mit à avaler la mer et les bateaux trois fois par jour



Non loin de là vivait Scylla. À l'origine, Scylla était une nymphe dont Glaucos était follement amoureux. Ce dernier alla demander à la magicienne Circé un filtre d'amour, mais celle-ci, étant folle amoureuse de Glaucos et jalouse de Scylla, profita de l'occasion pour changer la nymphe en un monstre terrifiant.

Ainsi, un marin qui réussissait à échapper à l'un des monstres risquait fort de tomber dans la gueule de l'autre.

Deux dangers menaçaient les marins : un tourbillon et un récif, qui auraient été personnifiés sous les traits des deux créatures.

Charybde et Scylla symbolisent respectivement les marées et les récifs du détroit.

 

 

 



24/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi