LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

643 644 646 KYUREM, RESHIRAM et ZEKROM LE TRIO DU TAJI



Kyurem / Reshiram / Zekrom 

  • Wuji (sans faite)/ yang (masculin, blanc et rouge) / yin (féminin noir et bleu) 
  • Pur de Jade/ Pur superieur/ Pur du faite supreme 
  • Ame-no-minaka-nushi  «le dieu maître du centre auguste du ciel»/Taka-mi-musubi-  « le grand et auguste dieu merveilleux producteur »/Kami-musubi- « divine création » 
  • le vide / la Verité/ l'Ideal 
  • les electeurs / le parti republicain/ le parti democrate

* Kyurem représentele Wuij, Zekrom représente le Yin et Reshiram représente le Yang. " Kyurem Blanc Rouge Ardent" et " Kyurem Noir bleu Étincelant " eprésentent le Taiji, né du Wuji et juste avant la séparation du Yin et du Yang. (note: Dans le Yin et le Yang, le Noir est souvent représenté en bleu et le blanc en rouge, d'ou l'association des couleurs)

 * Kyurem, Reshiram et Zekrom, sont la représentation de la politique des états unis (très belle explication tirée dun forum de Poketrash) : 

la région d'Unys est basée à partir des États-Unis et voici le Scénario de Pokémon Noir et Blanc: 

 Il y a des siècles, deux frères possédaient Kyurem Le dragon originel  très puissant qui possédait le pouvoir de l'idéal et de la vérité. Cependant, les deux frères, partageant des convictions différentes, finirent par s'affronter. Le dragon originel s'est séparé et est devenu Reshiram, le dragon de la vérité, et Zekrom, le dragon de l'idéal. Il ne restait que Kyurem, une coquille vide qui était autrefois ce dragon si puissant.

Le dragon originel  représente le Parti républicain-démocrate, le  seul parti politique en Amérique avant guerre de 1812.  John Quincy Adams et Andrew Jackson qui représentent les deux "frères" se sont opposés, scindant en 2 les personnalités du dragon/Parti républicain-démocrate en 1824

les républicains, intéressés par le progrès, autour de John Quincy (Reshiram, le dragon de la vérité qui supporte les républicains )

les démocrates, soutenant en priorité les droits fondamentaux, autour d'Andrew Jackson (Zekrom, le dragon de l'idéal qui supporte les démocrates.)

N et le joueur  représentent tous les deux les candidats aux élections présidentielles. Kyurem, lui, représente les électeurs indécis : une coquille vide capable d'accueillir la vérité ET l'idéal.

Pokémon version Noire et version Blanche sont en réalité une représentation des élections américaines.

Dans une interview avec le Magazine officiel de Nintendo UK (question 65), Ken Sugimori dit que le « kuro » au nom du Zekrom est dérivé du mot japonais pour noir, 黒 kuro, et « ze » a été utilisé parce que c'était un son plus difficile, plus fort que « Re du Reshiram », et Zekrom est un « caractère puissant, solide

La mythologie de Zekrom et Reshiram s'inspire de la lutte intestine des deux frères , Caïn et Abel.

kyurem



Au début il n y avait qu'un infini cosmique, un vide total ou regnait kyurem: le Wuji dont l'énergie unique se divisa en une dualité:

Le Kyurem Noir et le Kyurem blanc (ying et yang mélé: le Taiji ) qui allaient former la matrice même de l'univers.  L'énergie séparée en 2 forces qui allaient créer la matière et relier toute les formes de vies et toutes les choses entres elles : Reshiram et Zekrom ( le Yin et le Yang ),

De Kyurem (du Wuji ) et grace à l'interraction de Reshiram et Zekrom ( le Yin et le Yang ), un œuf apparu puis éclot donnant naissance a Arceus. kyurem est Le Wuji  ( Le fait qu'il soit de type glace symbolise l'absence d'énérgie contrastant avec l'énergie dégagée par les 2 autres dragons.)  Reshiram (type feu) et Zekrom(type electrique) sont basés sur le yin et le yang


l'histoire d'origine du Kyurem et son arrivée sur terre comme un météore sont des références aux comètes, qui sont en grande partie composées de cristaux de glace.

 Kyurem est dérivé de 急冷 kyuurei (un refroidissement rapide, 冷 rei sens "froid") ou yuki ゆき (雪, neige) . Peut aussi être de 零 rei (zéro) et mu 無 (rien).

                    Descriptions du Pokédex
Pokémon Noir
Son corps produit une énergie à très basse température, mais le souffle glacé qu'il exhale l'a gelé lui-même.
Pokémon Blanc
Il a le pouvoir de générer un souffle d'un froid inimaginable, mais a fini par se geler lui-même.


Reshiram

Ce Pokémon a la capacité spécialecTurboBrasier (ターボブレイズ en japonais), apparue lors de la cinquième génération, qui ignore les capacités spéciales adverses lorsqu'il lance une attaque (comme par exemple lévitation ou torche).


le yang  représente entre autres le blanc (ou souvent le rouge), le masculin, le soleil, la clarté, la chaleur, le positif, etc.

Le shiram (シラム shiramu) de Reshiram vient du mot japonais shiramu 白む, qui signifie «blanchir» ou «la lumière de plus en plus".

 

Descriptions du Pokédex
Pokémon Noir
Un Pokémon mythique. Il projette de sa queue un tourbillon de flammes capable de tout emporter.
Pokémon Blanc
Quand sa queue s'embrase, l'énergie thermique dégagée modifie l'atmosphère et bouleverse la météo du monde entier.

Zekrom

Ce Pokémon a la capacité spécialeTéra-Voltage (テラボルテージ en japonais ; téra signifiant 1 Milliard et voltage, le niveau de puissance des volts (unité de tension), apparue lors de la cinquième génération, qui ignore les capacités spéciales adverses lorsqu'il lance une attaque (comme par exemple lévitation ou torche).

 

le yin  représente entre autres, le noir (ou souvent le bleu), le féminin, la lune, le sombre, le froid, le négatif, etc...

Le krom (クロム kuromu) de Zekrom vient du mot む黒 kuromu japonais, qui signifie «noircir» ou «teintée de ténèbres».

  
   Descriptions du Pokédex
Pokémon Noir
Sa queue produit de l'électricité. Il dissimule son corps dans un nuage électrique et plane dans le ciel d'Unys.
Pokémon Blanc
Un Pokémon mythique. Il possède dans sa queue un énorme générateur qui produit de l'électricité. 

 

1- Les trois Purs ou trois Suprêmes, avatars du Tao (incarnés par Kyurem, Zekrom et Reshiram)

Les Trois Purs ou Sanqing 三 清 sont trois dieux représentant, dans les principales écoles taoïstes, les trois principes suprêmes. Leur nom et les détails de leur identité peuvent varier selon les écoles. Ils sont au sommet du panthéon et occupent les trois ciels les plus élevés. Selon les conceptions taoïstes, tout est souffle (qi), et les souffles les plus purs s'élèvent le plus haut. Les multiples ciels étagés sont un concept apporté par le bouddhisme, inconnu du taoïsme avant les Dynasties du Nord et du Sud. Leur nombre a varié (3, 9, 32, 36, 81, selon les écoles) pour se fixer à trente-six sous les Tang.


* Pur de jade, Vénérable céleste de l'Origine (KYUREM DANS LE JEU)

Yuanshi Tianzun 玉清 identifié à l'essence de l'univers indifférencié.

Il prodigue son enseignement aux grands dieux venus lui rendre hommage. il est assimilé a Pangu le dieu originel des premières croyances chinoise. Dans les temples il est au centre de la triade, et tient en main la perle qui symbolise le chaos originel. La légende raconte qu'il existait avant tout, et qu'il s'est lui-même formé à partir des énergies pures du QI . Puis il créa le ciel et la terre et a regné sur tous - du moins pendant un moment.

Puis, afin de prendre sa retraite dans la contemplation parfaite, il déménagea au ciel pur de Jade pour l'éternité et laissa sa place à L'Empereur de Jade, Yuhuang Dadi 玉皇大帝.

 L'Empereur de Jade, Yuhuang Dadi  avatar des 3 purs qui régit les autres dieux est lié au Ciel et à la souveraineté; Il est l'exorciste suprême. Il est considéré comme le plein né du vide des Trois Purs, l'action engendrée par leur inaction absolue. En tant que dieu suprême et maître du palais céleste, il fut choisi comme divinité tutélaire de la famille impériale. Il est en charge du destin des hommes et du décompte des mérites. Il lui appartient de diminuer ou de rallonger la vie individuelle et même de promouvoir un mortel au rang des immortels. il représente les dieux qu'il dirige. Il est originellement issu du dieu proto indo-européen de la guerre et de l'orage. Maitre des Quatre Rois Dragon, désigné par le terme générique Ao: Ao Chi'in /Ao Kuang/Ao Jun/Ao Shun Chacun était responsable d'une partie de la Terre et d'une partie de la mer et étaient honorés particulièrement lors des périodes de sécheresse par des processions bruyantes qui suivaient la représentation d'un dragon.

Il est le Bouddhisme


*Avatar du Vénérable de l'Origine, Vénérable céleste du Joyau mystique, Pur supérieur,

( RESHIRAM DANS LE JEU)

Linbao Tianzun il est doué du don d'ubiquité et apparait simultanément sous différentes formes afin d'aider et de guider ceux qui le sollicitent. Dans les temples, il est à gauche, tenant en main un ruyi, sceptre de jade porte-bonheur utilisé par les courtisans.

Il est le Confucianisme


Vénérable céleste du Dao et de la Vertu, Incarnation du Tao Pur et du faîte suprême, 

(ZEKROM DANS LE JEU)

Lao Tseu /Lao Zi, / Incarnation du Tao, il est chef de lignée des immortels et maître spirituel de nombreux personnages légendaires et mythologiques à travers ses avatars successifs. Le Livre de la Voie et de la Vertu ou Dao De Jing que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, et écrit sous l'un de ses avatar: Lao Tseu considéré comme un dieu (Taishang Laojun 太上老君 « Suprême seigneur Lao ») . Dans les temples il est à droite et tient un éventail de plumes.

Il est le Taoïsme



(....)à suivre dans ARCEUS LE CREATEUR ET LA BUREAUCRATIE CELESTE TAOISTE

le Tao (la voie)

Taijitu le tableau du Faîte suprême

Le Dao (Tao) et les origines du Feng Shui
du Taiji (Taichi) et du Yi Jing (Yi King)

Le Dao, la Voie est à l'origine de toutes choses.

Le Dao engendre le Wuji (Wuchi) l'indéfini, le Un. Le cercle vide et plein simultanément représente le Wuji.

Le Wuji engendre le Faîte suprême, le Suprême ultime, le Taiji (Tai Chi)

ou


Le Taiji, le Faîte suprême, le Suprême ultime produit les deux Yi, les deux principes ou les deux modes. Le Yin et le Yang.



Les deux Yi produisent les quatre Xiang, les quatre formes, quatre images ou quatre emblèmes: Taiyin, Shaoyang, Shaoyin et Taiyang.

Une traduction littérale pour la lune est Taiyin et pour le soleil Taiyang.







Les quatre Xiang
engendrent les huit trigrammes Ba Gua.

8 7 6 5 4 3 2 1

(....)à suivre dans I/ LES 5 ELEMENTS: Mew, Manaphy,Victini,Celebi,Jirachi


Le taoïsme est une religion autochtone en Chine, et trouverait sa source dans l'esprit du sage Lao Zi, la tradition du Huang Lao et l'amalgame de nombreuses spiritualités anciennes chinoises. Il fait partie des trois grandes croyances en Chine (ou «Trois Enseignements) avec le Confucianisme et le Bouddhisme, et serait pratiqué par environ 20 millions de fidèles.Dans sa forme originelle, notamment ce qui a été prétendument laissé par Lao Zi, il s'agissait bien d'un mode de pensée, d'une connaissance et d'un idéal absolu : la recherche de la Voie. Ce n'est qu'après qu'une forme religieuse est née sous l'impulsion de Zhang Dao Ling, probablement dans le but de contrer l'essor de la religion venue d'Inde, le Bouddhisme. Les Trois Enseignements sont:
*Le taoïsme qui se consacra à la recherche du bonheur et de l'immortalité, honora aussi bien les esprits, la nature, les morts qu'un certains nombres de saints.
*Le confucianisme qui encouragea le culte des ancêtres, celui des héros protecteur de l'état, et des saints patrons de corporations.
*Le bouddhisme apporta une philosophie très appréciée des lettrés ainsi que l'école de méditation Chan (zen en japonais).

Il y a cinq points de vues majoritaires de la création en Chine :
Le premier et le plus marquant d'un point de vue historique, est qu'aucun mythe n'existe. Cela ne signifie pas que rien n'existe, mais qu'il n'y a aucune évidence montrant que quelque chose de divin pourrait expliquer l'origine du monde. Cette théorie est à rapprocher de l'agnosticisme ou de l'athéisme européen.
Le second est indirect. L'idée principale consiste en une séparation des cieux et de la Terre. C'est une croyance ancienne.
La troisième vue est perpétué par le taoïsme et la nature de sa philosophie. Il apparaît relativement tardivement en Chine. Il décrit le Tao, force ultime de la création. Avec le Tao, le néant devient existence, l'existence amène le ying et le yang, et le ying et le yang mène à tout.
La quatrième vue relève du mythe de Pangu. Ce fut une explication fournie par les moines taoïstes plusieurs centaines d'années après Laozi ; probablement aux alentours de l'an 200.
La cinquième vue est constituée d'histoires tribales, qui varient beaucoup et ne sont pas forcément reliées à des systèmes de croyances religieuses.

On peut t avoir une idée assez précise de ce qu'était la mythologie chinoise « originelle » en la comparant avec celles des autres peuples de l'Extrême-Orient. En étendant la comparaison à toute l'Eurasie, on s'aperçoit qu'une grande partie de cette mythologie est d'origine indo-européenne. Elle possède donc des ressemblances tout à fait frappantes avec la mythologie germanique, grecque ou celle des peuples slaves et scandinaves. Cela est dû à l'arrivée aux abords de la Chine d'un peuple indo-européen, les Tokhariens, il y a plus de 3000 ans. Les Chinois de l'Antiquité les appelaient les Rong-Chiens (Quan-Rong), le terme « Rong » étant appliqué à tous les barbares occidentaux.

Le Wu ji, (représenté dans le jeu par Ryukem) «le Néant» ou «Sans faite», (無極,vide infini rempli d'energie) est l'état primordial, le vide représenté par un cercle où le Yin et le Yang (représenté dans le jeu par Zekrom et Reshiram) sont indissocié, un équilibre sans limite et vide de dualité mais rempli d'énergie.
Le Wu ji, (représenté dans le jeu par Ryukem) engendre le Tàiji (représenté dans le jeu par "Kyurem Blanc " et " Kyurem Noir")(Tai chi, la limite 太 极),« l' Absolu » ou « faîte suprême», représenté par la spirale, l'unité au-delà du dualisme yin et yang (représenté dans le jeu par Zekrom et Reshiram), force fondamentale qui coule en toutes choses dans l'univers, vivantes ou inertes et base de la philosophie Tao (« le principe » ou dao,« la voie») d'ou découle l'art martial Tai chi (taï-chi-chuan ou taiji quan « boxe du faite supreme»)et la gymnastique Qi gong.(chi gong ou chi kung « exercice de l'énergie vitale »).

Le Tài jí a pour symbole le Tàijítu (太 极 圖 ,) qui représente le mouvement d'alternance des Qi ( ou Chi, le souffle,l'energie vitale),yin (noir) et yang (blanc) inconcevables l'un sans l'autre et recélant chacun un germe de l'autre, et respectivement l'entropie négative et positive annimé par la circulation du Qi (ou Chi « le souffle,l'énergie vitale »: substance fondamentale formant, englobant et animant l'univers et la vie et reliant les êtres entre eux)

Du Tài jí furent engendrés les WU XING (les 5 éléments:l'eau, le feu, bois, métal et la terre) qui ont integrés les quatres pouvoirs (guardiens des 4 orients): le dragon azur de l'Est (Bois), la tortue noire du Nord (Eau), le tigre blanc de l'Ouest (Métal) et l'oiseau vermillon du Sud (Feu) + la licorne jaune du Centre (Terre).

les Wu xing ont engendrés les Bā guà八 卦 (les Huit Trigrammes) et le Wan Wu (toutes les choses de l'existence)

Les Bā guà a engentré易經 Yi Jing ou Yi king (livre de la vie.)

Le Yi Jing ou Yi king est le fondement de la langue et la culture chinoise.

 

le Shintoïsme autre influence du Tao Trio

le Kojiki raconte "qu'au temps ou le ciel et la terre se séparèrent ; l'Essence active et l'Essence passive se développèrent alors et les deux Esprits devinrent les ancêtres de toutes choses

Tous débute avec Les cinq Koto amatsu kamis 別天津神

- Il y eut d'abord les Zôka sanshin, les 3 kami asexués de la création
 
* Ame-no-minaka-nushi-no-kami 天之御中主 «le dieu maître du centre auguste du ciel»
 
* Taka-mi-musubi-no-kami 高御産巣日 « le grand et auguste dieu merveilleux producteur »
 
* Kami-musubi-no-kami 神産巣日 « divine création » « le dieu merveilleux producteur »

 
 Puis deux nouveaux dieux  :


* Umashi-ashi-kabi-hiko-ji-no-kami 可美葦牙彦舅神 (Energie) « l'aimable Kami aîné, Prince de la pousse de bambou »
 
*Ame-no-toko-tachi-no-kami 天之常立神 (Ciel). « le Kami résidant éternellement dans le ciel »

 
2 - les Sept Générations divines : les Kamiyonanayo 神世七代

       1- Kuni-no-toko-tachi-no-kami 国之常立, « Kami qui réside éternellement
 
             sur la Terre »

     2- Toyo-kumu-nu-no-kami 豊雲野 «le maitre kami luxuriant et intégrant»


     3- U-hiji-ni-no-kami, 宇比邇神 « dieu du limon de la terre »
 
            Su-hiji-ni-no-kami, 須比智邇神 « déesse du limon de la terre »

 
     4- Tsunu-guhi-no-kami , 角杙神 « dieu de tout germe »
 
             Iku-guhi-no-kami, 活杙神 « déesse de toute vie »

 
     5- Oho-to-no-ji-no-kami, 大戸之道尊 « dieu aîné du Grand Espace »
 
            Oho-to-no-be-no-kami, 大斗乃弁神 « déesse du Grand Espace »

 
     6- Omo-daru-no-kami, 淤母陀琉神 « dieu à l'extérieur parfait »
 
            Aya-Kashiko-ne-no-kami, 阿夜訶志古泥神 « déesse vénérable » 

     
7- Izanami, 伊邪那美神 « la déesse qui engage »

        Izanagi 伊邪那岐神« le dieu qui engage »


(....)à suivre dans 7/ DUO EON: LATI@S, Izanagi et Izanami  




12/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi