LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

LEGENDE POKEMON, LE SITE MYTHOLOGIQUE

102 103 Nœunœuf et Noadkoko le Jinmenju


Noidkoko est clairemen inspiré du Jinmenju, c'est-à-dire l'«arbre à tête humaine», se trouve dans les vallées au fond de la montagne.
Ses fleurs sont comme des têtes humaines, mais elles ne parlent pas, elles rient seulement.
Et quand elles rigolent trop fort, elles se décrochent, paraît-il.
Autrefois, dans un temple du département d'Aomori, poussait un arbre étrange appelé l'«arbre caramel de Bouddha».
On disait que si on le blessait, il saignerait. Un certain Zenzô du village d'Okura coupa une branhe pour voir.
L'arbre se mit à saigner du sang rouge clair, exactement comme il était dit.


Les bûcherons craignaient cet arbre qui saignait comme un humain.
Pour présenter leurs excuses au dieu et calmer l'esprit de l'arbre, ils placèrent une statue de Bouddha d'un mètre et demi environ à côté.
C'est depuis lors qu'on l'appelle l'«arbre caramel de Bouddha».
Dans le livre La vallée résonne (Tani no Hibiki), il est dit : «Tant au Japon qu'en Chine on trouve parfois des arbres qui saignent.»
Cet arbre caramel doit être proche de Jinmenju.



D'après Le Livre illustré des merveilles de la Chine et du Japon (Wakan Sansai Zué, 1912), Jinmenju vient du sud et ses fruits qui mûrissent en automne s'appellent Jinmenshi, «enfants à tête humaine».
On dit qu'ils ont un goût sucré-acide et que le noyau présente des protubérances qui correspondent aux yeux, aux oreilles, au nez et à la bouche, exactement comme chez les humains.
A mon avis, peu de gens en mangent par plaisir.

Autrefois, par plaisanterie, on appelait aussi Jinmenju ceux qui grimpaient sur un arbre pour surveiller ou regarder quelque chose, comme des raisins pendant à pleines grappes, car cela ressemblait à Jinmenju avec ses fruits...



12/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi